vendredi 30 novembre 2012

French Froggies... c'est reparti!

Les French froggies sont de retour sur les eaux de Stanley!

Tous les mardis soirs, de 5 à 6, nous peaufinons notre techniiiic pour nous préparer pour La course, la seule, l'unique, la vraie compèt' de Dragon Boat de l'année, celle du 5ème jour de la 5ème lune. 
Petit rappel pour mes fidèles lecteurs, nouveauté pour les autres.... connue aussi sous le nom de Tuen Ng Festival, ce jour célèbre depuis plus de 2000 ans en Chine, la mort de Qu Yuan, qui en se jetant dans la rivière voulait protester contre la corruption! Si son geste ne servit à rien... il donna néanmoins naissance à un sport très sympa, le Dragon Boat.

Je ne peux que vous renvoyer vers mes post précédents concernant ce sujet fort prenant... un p'tit clic là, puis un autre vous rappellera les épisodes précédents.

le lieu n'a pas changé, la baie de Stanley

Si le lieu est toujours le même, notre entraîneur est dorénavant Maurice, petit par la taille mais au combien impressionnant de force et de détermination quand il s'agit de ramer... le Dragon Boat, c'est son truc, sa passion, il la transmet avec beaucoup de gentillesse et de professionalisme, cela sourit, mais cela bosse! "-))

l'équipe est un peu modifiée...

Comme actuellement les conditions ne sont vraiment pas rigolotes... pluie, brouillard, vent et donc mer démontée, je dois dire que nous ne sommes que quelques vaillantes à nous entraîner tous les mardis soirs... entraînements qui se terminent by night, motivées, motivées!!!


Petit échauffement 

embarquement

...mais c'est vraiment sympa et c'est finalement ce qui compte avant tout!

et en avant pour une heure sur la mer 
très choppy de mardi dernier!

Résultat de cet entraînement un peu plus actif que l'année dernière, le mercredi 12 juin 2013... D'ici là, stroke by stroke, stroke by stroke... on aura quelques coups de paddle dans les bras, le dos et les cuisses!

...et un p'tit proverbe: Celui qui s'acharne ira toujours au bout de son entreprise (Xun Zi)

... et Merci Maman pour les photos!



mardi 27 novembre 2012

Pluie - Sai Kung

Mékèskonpeubenfèr par un temps pareil.... je me demande si je ne vais pas ouvrir une nouvelle rubrique... que faire par temps de pluie à HK!

Des journées de pluie, HK en compte pas mal! En visite chez sa fille, ma chère mère bénéficie des conditions climatiques propres à HK... Il fait un temps à un pas mettre un touriste dehors, le HKgais, lui, déambule dans les centres commerciaux, sauf que... 

Dimanche, temps de chien, direction Saï Kung. J'en ai déjà parlé mais je pense que vous n'avez rien contre une nouvelle balade dans le coin... C'est un joli port de pêche, dans les nouveaux territoires, au nord-est de HK. 
Aujourd'hui point de métro-bus, visite de gente dame oblige "-))), 40 minutes de taxi* et nous y sommes!


les pêcheurs dans leur barcasses encrées sous la jetée,
vendent leurs poissons joliment rangés dans des cuvette de couleur...
même sous la pluie battante cela plait!
cliente?


protégé par un parapluie, par un chapeau,

un ciré sur le dos

sous un parasol-parapluie, par tous temps...
ils sont prêts  à vendre poissons, coquillages et crustacés,
frétillants ou séchés!

et comme par temps pluvieux, repas plantureux...
nous nous rendons dans un des fameux restos de fruits de mer de Saï Kung
Les viviers regorgent de seafood de toutes les couleurs,
à nous de choisir!

au menu du jour... plein de bonnes choses,
dont un poisson vapeur!

certains repartent avec la vaisselle!



Abrité sous notre parapluie,
nous faisons un petit tour en ville, visite du temple

dédié à la déesse Tin Hau, protectrice des pêcheurs
Pour nous, cela retour en taxi, d'autres repartent sur leur bateau,
une petite godille, parapluie en main... expérience?



*et 130 HK$ la course au départ de Tsim Sha Tsui, soit 13€, c'est supportable non?
sinon, MTR jusqu'à Diamond Hill puis bus 92 jusqu'à Sai Kung

vendredi 23 novembre 2012

Ch'uis dans la panade!

Méga, giga, téra, péta, exa, zetta, yotta... vous connaissez... 
Ben disons que j'ai un péta-ha-ha problème en ce moment... enfin en ce qui concerne mon blog!

Je viens d'apprendre par un p'tit message de mon hébergeur que j'ai droit à un giga de photos sur mon blog... j'y suis! Conséquence, je ne peux plus mettre de photos... et, là, c'est la crise! "-(((
Il faut que j'estudisse le plèm... je ne conçois pas mon blog sans photos alors, kefèrmabon'dam'C'est dingue, c'est précisément au moment où ma plus fidèle lectrice est chez moi que tout fiascotte!

Fo'k' je fasse chauffer ma marmitte, y'dois bien avoir une solution! L'informatique, c'est pas mon fort, je vous en dirai plus bientôt, avec le superbe weather que l'on a en ce moment à HK, je vais avoir du temps à passer sur mon ordi... mais pour aujourd'hui, cela sera tout ^_^


... sauf que je ne vais pas me laisser abattre pour si peu, un p'tit message d'encouragement, j'aime bien... Dans la marmitte, le poisson nage encore (Zhuang Zi)... pensez à nourrir mes poissons!

mardi 20 novembre 2012

Big Bouddha - Lantau

Une des visites incontournable quand on vient pour quelques jours à HK, est celle du Tian Tan Buddha, plus connu sous le nom de Grand Bouddha.

C'est un peu un périple pour y accéder, mais par beau temps, c'est une jolie balade de la journée. De chez nous, métro puis bus ou pour profiter d'une superbe vue sur l'île de Lantau où il est situé, le télécabine... quand il fonctionne! 


du télécabine, au loin,
le Grand Bouddha domine l'île de Lantau


C'est le plus grand Bouddha construit en extérieur. Il est formé de plus de 200 pièces de bronze moulées. Il mesure 34m de haut et est sur un socle de 26m, trônant au sommet d'un escalier de 268 marches. On le voit de loin, il paraît que par temps clair on l'aperçoit même de Macao. Il fait face au nord, il regarde la Chine.

souvent dans la brume

Il a été construit à côté du Monastère de Po Lin Monastery, construit en 1920, qui était jusqu'alors une paisible retraite religieuse, retranchée de toute l'agitation de la ville, nichée sur les sommets de l'île de Lantau. 


du monastère


La construction du grand bouddha achevée en 1993 à radicalement fait évoluer le lieu. Les dimanches de beau temps, l'arrivée du télécabine tient plus du parc d'attraction que d'un lieu lieu zen... Cela reste néanmoins le lieu bouddhiste le plus important de Hong Kong.


perché au sommet d'un escalier raide,


les croyants sont nombreux à y monter

Il symbolise les relations harmonieuses entre l'homme et la nature, entre le peuple et la religion. 





il est entouré de 6 bodhisattvas
lui présentant des offrandes

 Malgré la foule, le monastère reste un lieu paisible et tranquille.




Pour s'y rendre:
- ferry de Central Piers, jusqu'à Mui Wo, puis bus n° 1 jusqu'au Monastère de Po Lin.
- MTR jusqu'à Tung Chung puis soit le bus n° 21 soit le télécabine de Ngong Ping 360
Bon plan: 
On peut réserver les billets de télécabine par internet, cela évite de faire la queue qui peut être longue, le jour J. Il y a des crystal cabines, à fond transparent, la vue est vertigineuse "-)), cela évite de faire beaucoup de queue... mais cela coûte un bras. A vous de choisir entre l'arnaque et la file d'attente qui peut durer facile plus d'une heure... 
Pour accéder au site de réservation, cliquez !

vendredi 16 novembre 2012

Mac LeHose trail, stage 4

Hier, c'était jour de rando... et savez-vous quoi, ben... il a fait pas beau :-)! 




J'ai comme l'impression qu'il suffise que je fasse une rando pour qu'il fasse moche.... Bon okay nous n'avons pas eu de pluie mais quand même faire cette supposée superbe rando avec la vue sur la baie de Saï Kung et avoir le temps que l'on a eu, c'est franchement dommage. 


vue superbe sur la baie de Sai Kung :-))
au fond l'île de Kau Sai Chau, 
c'est là que nous jouons au golf de temps en temps!

Je disais donc, nous avons fait la 4ème étape de la Mac LeHose trail qui va de Sai Kung à Tuen Mun, dans les Nouveaux Territoires, au nord de HK. Elle fait 100km dans sa totalité. Nous nous sommes contentés de la 4ème étape, que nous avons effectué à l'envers. Elle mesure 12,7 km soit 4h1/2 de marche compte tenu de la déclivité. Elle est classée 3 chaussures au classement HKgais des difficultés, le max. Sincèrement dans le sens où nous l'avons effectué, elle n'est pas trop méchante... mais il y a beaucoup de descente ce que mes vieux genoux n'aiment pas particulièrement "-))

il y a quelques montées et bien plus coriaces que celle-là
mais c'est pas forcément à ces moments
que je pense à prendre des photos!


notamment pour grimper au sommet de Pyramid Hill (536m)

J'ai un peu honte de parler de mes genoux, ce weekend a lieu l'Oxfam Trailwalker, une compétition à but caritatif. Cette course suit le MacLeHose Trail dans sa totalité, soit 100 km de course a effectuer en moins de 48 heures par équipe de 4 coureurs. L'année dernière il y a eu 1109 équipes soit 4436 coureurs... l'équipe gagnante, l'équipe de l'armée chinoise basée à HK a courue en 12h22'... no comment!

tout le long de la rando nous avons croisé des panneaux
pour la course de ce weekend

Elle est sans doute superbe par beau temps, dans la grisaille, le vent froid et les nuages, c'est moins sympa mais comme le groupe était vraiment agréable, j'ai passé une journée très sympa... et c'est si bon quand on rentre fatigué sainement par une journée de balade au grand air ^_^! 


Pour se rendre au départ:
MTR jusqu'à Choi Hung puis taxi jusqu'à Gilwell campsite, continuer un peu la route, cela descend fort, s'arrèter aux marches en pierres sur la droite.
Pour le retour: bus public ou taxi jusqu'au MTR Wu Kai Sha





mardi 13 novembre 2012

Feng Zikai

Ils googlent, vous googlez, nous googlons... enfin moi seulement quand cela fonctionne, c'est à dire pas beaucoup en période d'élections en Chine. Toute la semaine dernière c'était un peu galère pour me balader dans mon blog, pour la p'tite histoire, il n'y a que de Chine qu'il m'est impossible de me connecter et de poster des messages... 
sur fond de tissu kelsch, un cochon en pain d'épices,
deux traditions alsaciennes!
Vendredi dernier, j'ai quand même pu voir le doodle du jour, Hoo hoo*!

Un doodle, c'est le p'tit nom donné au logo détourné du dit moteur de recherche. Souvent ils sont très sympas, subtilité, ce ne sont pas toujours les mêmes en fonction des pays.

Nous vendredi, nous avons eu droit à cette belle image ^_^

"Homage to painter Feng Zikai with a country scene 
of a mother and her children visiting their grandfather."

... et cela m'a rappelé que j'ai vu une très belle expo** des oeuvres de Feng Zikai, qui aurait eu 114 ans vendredi, ce qui lui a valu la une du jour, en Chine, à Taïwan et à HK.


Feng Zikai était un peintre et dessinateur chinois, né en 1898 et décédé en 1975. Il est l'un des artistes à émerger en Chine dans les années 20, alors que le pays vit une période d'instabilité sociale et politique, et que le destin de la Chine est floue et incertaine.



Il était enseignant, peintre, écrivain, musicien, traducteur, calligraphe. Il a étudié au Japon et en est revenu fervent bouddhiste ce qui explique sans doute son observation attentive de tout ce qui l'entourait, la vie quotidienne, les relations humaines, la nature... amour, vie et humanité! 
En 1922, de retour à Shanghai, ville à l'époque cosmopolite et dynamique, il est à l'origine d'un mouvement qui fait évoluer la culture chinoise vers un style contemporain.



Il a su retranscrire de manière moderne, des poèmes, des contes séculaires, il a aussi cherché a transmettre des messages sociaux. Ses essais, ses dessins, ses livres pour enfants sont toujours populaires auprès du public chinois d'aujourd'hui.
"un enfant et sa mère"

"Automne dans la ville"

Feng Zikai a su dialoguer avec le passé traditionnel de la Chine et son époque... s'il y a une expo de ses oeuvres près de chez vous, courrez-y!


Il y a depuis 2008 un prix Feng Zikai qui récompense les illustrations de livres d'enfants. 



... une petite citation de Feng Zikai; 
Ces dernières années, mon coeur a été occupé par quatre choses: les divinités et les étoiles dans le ciel, l'art et les enfants sur la terre humaine. Mes enfants qui ressemblent à des hirondelles, partagent le même destin que moi, et ont dans mon coeur la même place que les dieux, les étoiles et l'art.

* en cantonnais "très bien"
** désolée, l'expo qui était à l'Art Center de Tsim Sha Tsui est finie.

[ edit ]

vendredi 9 novembre 2012

Noon Day Gun

... et le coup de canon, tu l'as déjà entendu???
Ben non, ce n'est pas trop mon truc mais si vous avez envie, on peut y aller! et hop nous v'là partis pour Causeway Bay.

A côté du Hong Kong Yacht Club, au fond du Typhon Shelter, le refuge dans la baie de HK, des bateaux en cas de typhon... un canon!


c'est un modèle, style canonnière du Yangtsee


La société Jardines avait une batterie de canons et un détachement de gardes. Depuis la fin du 19ème, ils avaient l'habitude de donner un coup de canon pour saluer l'arrivée et le départ de HK de leur patron, connu sous le nom de The Taipan (homme d'affaires en cantonnais).





Un jour, un nouvel officier étant nommé à HK et ne connaissant pas cette coutume, il voulu sanctionner cette pratique en obligeant  la société à tirer un coup de canon tous les jours à midi, depuis, la tradition perdure!

tous les jours à midi pile!
après avoir sonné la cloche deux fois...

prêt!

feu!
Depuis 1946, un coup de canon est aussi tiré le 31 décembre à minuit, pour saluer l'arrivée de la nouvelle année.

 Le comble...
Le comble... Azimuth K11!
en plein dans notre immeuble!

Mon bon plan: ne pas avoir de regrets si on loupe la cérémonie, même si le gros boum est impressionnant... enfin ça, c'est mon avis! "-))

Noon Day Gun, 
Victoria Park Road, il y a un passage souterrain du world Trade Centre... celui de HK
MTR Causeway Bay, sortie Sogo
tous les jours à 12h et le 31 décembre à minuit

mardi 6 novembre 2012

ça nous fait les pieds! Reflexothérapie


Depuis plus d'une semaine, je suis guidetouristique-hôtelière-restauratrice-blanchisseuse... bref j'ai des hôtes à la maison. 
Nous prenons le bus, le ferry, le métro, le taxi pour sillonner HK en long, en large et en travers. Après une bonne journée de balades dans les rues chaudes de HK, JL avait mal aux pieds... et si on se faisait un p'tit massage!

La réflexothérapie est pratiquée en Chine depuis plus de 5000 ans et repose sur l'idée que chaque partie du corps humain se projette sur un point précis des pieds (et des mains, et du nez, et des oreilles). Ces points appellés "zones réflexes" sont stimulés par le massage, la pression. Cette stimulation est sensée améliorer la circulation de l'énergie, stimuler le système nerveux, aider la libération d'endorphines naturelles (anti-douleur et euphorisantes) et ainsi favoriser l'auto-guérison de l'organisme. 
Cette technique est particulièrement recommandée pour soigner les douleurs du dos, les migraines, le stress, l'angoisse, les insomnies... bref, plein de petits bobos, pas trop méchants, mais qui nous enquiquinent!






Quand on se balade, partout dans la rue, on vous propose "foot masssasse?" Nous sommes allés chez Tai Pan, au coin de la rue.

A première vue, la déco est sympa, ambiance zen, cela ne sent pas trop les huiles. Reçus comme si nous étions de grands habitués et que l'on connaissait les lieux... accueil à revoir!
Le sac placé dans un casier fermé à clés, les chaussures dessous, on enfile d'infâmes schlaps* en plastique dont le fabricant doit rouler en Ferrari tant on en voit partout en Asie!... direction, le bain de pieds. On s'assied dans un fauteuil chauffant et massant, cela fait presque mal. Les pieds dans un bain bouillonnant pendant 5 minutes, avant qu'une jeune femme vienne nous les laver, c'est toujours cela de fait "-)
Ensuite on vous emmène, schlaps moches aux pieds, direction les fauteuils-lits de massage. Nous avons choisis le simple massage de 25 minutes pour 99HK$, attire touriste par excellence... ouf, touriste, je suis encore dans cette ville!

les pieds dans le bain!

La jeune femme, nous installe ensuite dans une autre salle, il y a 16 lits de massage, sur 4 rangées, dans une pénombre qui fait que je ne peux vous parler de l'état des lieux... Le lit est super confortable, elle nous donne un boudin délicieusement chauffé à coincer sous la nuque, une couverture sur nous et en avant le massage.
C'est doux, c'est fort, cela va jusqu'à faire mal, très mal... mais que c'est agréable, fini les plaisanteries, on se laisse plonger dans l'ambiance. Nos masseuses papotent, nous ne sommes pas loin de nous endormir. Au loin, cela bavarde de plus en plus, nous étions seuls en arrivant, c'est plein de locaux quand nous sortons.
Après notre demi-heure, nous en ressortons ravis, en pleine forme, prêts à harpanter les rues de HK et à recommencer ^_^!


* en alsacien, savates... y'a des mots comme ça, désolée, qui ont plus de saveur dans d'autres langues ;-))

... et un p'tit proverbe: On doit donner à sa santé les soins que la saison réclame

Tai Pan Reflexology Beauty & Foot Spa
Basement, 83 Nathan rd, Tsim Sha Tsui
2301 1990
ouvert de 11h à 2h du matin!

... ou Zen Spa!
... et il y en a plein d'autres

vendredi 2 novembre 2012

La Joconde nouvelle est arrivée!

Dans notre immeuble, pour faire bien chinois-chicosse, il y a quelques oeuvres d'art... et s'il y a en a une que j'aime particulièrement, c'est bien notre Joconde à nous "-))

Située à l'une des entrées du centre commercial, elle est l'oeuvre d'un artiste néozélandais nommé Maurice Bennett... the Toastman!

Quand nous sommes arrivés à HK en déc 2010,
nous avions une Mona Noëlle!
peu après, elle s'est muté en Mona Vina ;-))
Depuis près d'un an, la gourmande se régalait
d'une énorme gelati!
et ce matin, oh surprise, une e-Mona!
le visage un peu bouffi, abus de glace???

C'est que notre Mona Lisa n'est pas banale. Si vous la regardez de près, elle est faite en toasts! Grands, petits, joliment dorés, un peu trop bronzés, ou carrément cramés... peints à la bombe aussi parfois. L'auteur appelle son travail du Toast Art... 
Notre Joconde mesure 4,8m x 4,8m, il a eu besoin de 6000 toasts! L'ennui de la technique, c'est que c'est périssable... 

la semaine dernière, en voyant cette pôvre dame
littéralement tomber en miettes,
je me disais justement qu'il était grand temps de la relooker,
cela tombe bien !
un détail de la nouvelle...
à vous de trouver d'où il vient "-))

...et si vous avez envie d'en savoir plus sur Maurice Bennett, sa vie, son oeuvre, je vous invite vraiment à consulter son site, il suffit d'un p'tit clic

Le portrait d'Obama est très chouette, le pauvre Johnah Lomu, vraiment très malade (et comme il l'est vraiment, cela fait un peu mal au coeur) et celui d'Eminem... en M&M bien sûr, est très réussi!

...mais au fait, quelle est la valeur une oeuvre périssable???