vendredi 4 octobre 2013

Grottes de Mogao - Dunhuang - Ganzu - Chine

... et encore un p'tit tour d'aircraft, nous voilà dans une ville étape majeur de la Route de la Soie.

C'est à l'oasis de Dunhuang que se séparait la route pour les caravaniers qui devaient contourner le désert du Taklamakan en passant soit par le nord et Turpan (cf message antérieur), soit par le sud.

Aujourd'hui, c'est une petite ville prospère, grâce au tourisme... les visiteurs, et bien sûr nous aussi, venons découvrir les célèbres grottes... je vous rappelle que nous sommes ici pendant la Golden Week. 



Je ne peux que féliciter notre super guide locale, Amanda, de s'être aussi bien débrouillée pour nous éviter des heures de queue et nous avoir trouvé un guide particulier avec 2 autres couples anglophones... sans quoi, la visite aurai tourné au cauchemar peut être, à la frustration c'est sûr!

visite avec Mr Liu Qin! 20 ans que ces grottes le passionnent

Grottes de Mogao
On est pas très sûr de l'origine de leur nom qui proviendrait soit du nom du moine qui ne peut pas être mieux, soit du nom d'un village proche, soit d'un caractère de chinois ancien qui signifie plus haut que le désert.
Elles sont creusées dans une falaise calcaire, un endroit choisi pour son bon Feng Shui (il y a de l'eau et de la montagne). Elles sont réparties en 2 section, au nord, 248 grottes en mauvais état, au sud, 492 grottes dans un état exceptionnel. 
Egalement connues sous le nom de Grottes aux Mille Bouddhas, leur construction a commencé en 365 et s'est poursuivie jusqu'au 14ème s. avec un point culminant entre le 7ème et le 10ème s. certaines ont été relookées et ont deux couches de fresques superposées. 
Les caravaniers, en faisant construire ou en participant financièrement à la construction de ces grottes, demandaient à Bouddha de la bonne chance avant de traverser le désert, c'est ainsi que ce lieu est devenu un site religieux majeur pour les bouddhistes.




Afin de conserver les grottes en bon état, il y a 8 circuits de visites en alternance et des capteurs de dioxyde de carbone à l'entrée de chacune. Pour y accéder, des escaliers ont été rajoutés sur la falaise, mais certaines ne sont jamais ouvertes aux visites.

des falaises restaurées à la chinoise...
derrière des portes inesthétiques, des trésors !
les jours d'affluence...

Mais notre visite de privilégiés nous a permis de découvrir des choses magnifiques... bien sûr les photos sont interdites, mes photos sont des copies chipées sur le net ou des photos de photos.

elle est représentative de ce que l'on découvre à l'intérieur des grottes
des bouddhas, des fresques
...toutes les plus belles les unes que les autres

L'activité sur place a durée plus de 1000 ans. Chaque grotte à sa caractéristique selon son époque, chaque grotte dépend de son ou ses donateurs qui sont souvent représentés dans la grotte. Il fallait 4-5 ans à 10 ouvriers pour orner une grotte.

représentation de la vie de Bouddha
de la vie à l'époque

Parfois, des pagodes marquent l'entrée d'une grotte.

derrière cette pagode à 9 étages
en travaux lors de notre passage,
l'entrée d'une grotte qui cache le plus grand bouddha du site, 35m

La bibliothèque murée. 
En 1900, caché par du sable, une grotte inconnue a été découverte par un moine taoïste. A l'intérieur, plus de 50.000 scripts et documents en 11 langues différentes dont le chinois, le tibétain, l'ouïgour, l'hébreux, le sanscrit, relatant de la vie religieuse, économique et culturelle de l'époque, et de l'importance de ce lieu d'échanges sur la Route de la Soie.
Le moine prit quelques pièces et alla demander conseil aux autorités locales... qui l'ont envoyé sur les roses... de Damas ^_^ 
Des archéologues ayant vent de cette découverte accoururent. C'est ainsi que le français Pelliot et l'anglais Stein achetèrent pour une poignée de riz et quelques aides à la rénovation du site, des documents exceptionnels qui remplissent le British Museum et les musées du Louvre et Guimet.
Les mauvaises langues disent que cela a permis de conserver des documents qui auraient été détruits pendant la révolution culturelle...

un des scripts retrouvés

Le musée des grottes de Mogao
Pour avoir toutes les explications sur la construction des grottes... il est vraiment super intéressant. 
Faites y un tour si vous êtes dans le coin!

explication de la fabrication des sculptures au 6ème s.

Cap à l'ouest... le long de la route, une ferme solaire

des panneaux solaires à perte de vue...

Les grottes de l'ouest aux Mille bouddhas
A une trentaine de km à l'ouest de Dunhuang, un autre site avec des grottes. Il  en a 16 dont 6 ouvertes au public. Les plus anciennes datent de la dynastie des Wei du Nord (386-534), les plus récentes de la dynastie des Tang (618-907), elles sont plus anciennes que celles de Mogao

avant d'arriver sur le site, une montagne en forme de bouddha,
enfin c'est ce qu'ils disent! 
^_^
Philoo et Amanda notre guide au bord de la rivière
dans les falaises, des grottes datant du 4ème s. et 10ème s. 
une statue en paille recouverte de stuc puis peinte
elle a plus de 1500 ans

... et pour finir cette longue visite, je ne saurai que vous recommander la lecture des 3 tomes, (vraiment big) de  L'Impératrice de la soie de José Frèches qui ont accompagnés mon voyage. Vous en saurez encore bien plus sur les aspects religieux, culturels et commerciaux de la route de la soie dans les échanges en Orient.


... mes messages sur le Xinjiang et la Route de la Soie
Urumqi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire!